Friday, April 24, 2015

Using Ibeacon To Organize Gaming Session in Retail

Ibeacon is at an early age of adoption by retailers. We are yet to see the full potential, as most of the usage at the time are more tests than actual concrete implementation in store. Ibeacon to me is a wonderful technology, but as wonderful technologies are, it is difficult to perceive the interest prior we find out the right usage.

Ibeacon could be used in retailing to organize for specific events games within stores. For example, you could via an application earn points by finding the right beacon, and by answering right to questions online.

Here is a video showing the potential of gaming in store thanks to Ibeacon. I think that there is a high potential to this technology to create an event in stores.


Thursday, April 23, 2015

Are Loyalty Reward Programs Leading To Customers Loyalty?


The concept of loyalty reward program has emerged in the 90s, with the idea to create specific advantages to loyal customers in order to keep them away from competition. The concept is simple: In a mature market, it is more expensive to get a new customer than to retain one.

Loyalty reward programs also has a great advantage as it allows companies to own massive customer data base where they can plug in an efficient CRM program. Nevertheless, basic loyalty reward programs have been questionned lately, as it is easier for customers to switch companies and services:
  • The access to information for customers is easier than ever
  • The amount of promotions and discounts available at a very same time has sprung up, lowering the advantages of being loyal.
  • Customers are able to shop online, on mobile, in stores, which makes it also easier to trigger the sale, and to wait for shopping in the favorite store more difficult
  • Moreover, if loyalty reward programs were a real tool to stand out of the competition, nowadays most of the companies own one, which also lower the feeling of loyalty.
Here is an interesting article which discuss about how to give a boost to your loyalty program. What matter the most nowadays is customer and shopping experience, which creates a real added value and differenciation.

Now, I believe that loyalty reward programs may give an extra lift now. Indeed, there are two important trends that may help the loyalty reward programs to keep its importance:
  • Big data: More than ever we are able to leverage the full potential of all the customers data one company own. Thanks to big data, the ability to segment customers and/or providing him a unique experience is possible.
  • Ibeacon and mobile phone technologies: By having information thanks to mobile technologies, especially Ibeacon may allow businesses to have clear view of people's shopping experience, and their journey in one store. 
By mixing big data and Ibeacon, one company may develop a complete customer relationship management program, that will lead to effective loyalty.

Branding: The Evolution Of Logo

An old post that is still very relevant today. It explains how logo designing has evolved throughout the eras

Here are the highlights of the article:
  • Logo has existed since the begininng of human kind. Indeed, the first humans used to decorate their products, such as vases with symbols, which were representing some strong images, with a real meaning.
  • Logos has been used also to represent people. This is the essence of a signature. Kings used to have their own symbols that they left on their goods and homes, not to be forgotten.
I also like the conclusion of the article:
For now, brand identity design is thriving. Branded design environments (like a website with an integrated design strategy expressing brand qualities) can coexist with traditional logo design. In the future — as always — it’s creative thinking that will lead the way. One valuable asset will be the willingness to take a risk when it comes time to develop a strategy for a brand’s visual persona. The faster technology propels our culture, the more design risk-takers we’re going to need.
Whatever changes may come, one thing will remain. As graphic artists and designers, we possess the power (just as any two year-old with a crayon does) to ascribe meaning to the world around us. We put an expressive face on raw information. The fundamental desire of humans to understand the world in visual terms is a desire that we can understand and foster. Graphic design’s ability to provide meaning and useful information will prove more valuable than ever during uncertain and challenging times.

Wednesday, April 22, 2015

Customer Centricity Starts From Dealing With Your Employees First



I am using an article I recently read in Forbes about customer centricity in six steps. One of the steps I would like to emphasize, and actually that I emphasized a lot in this blog already: Treat your employees first, then your customers. Indeed, your employee is the best image your company can give to your customers. 

They reflect two kind of images:
  • The professionalism and the skills of your brand
  • But also the way you treat people. If your customers feel that you neglect their customers how do you think they believe you would consider them.
Obviously, paying them well is a great way to show your gratitude. But more importantly, you need to empower them with education, tools, management, achievable goals, in order to get the best of their positive energy. This is actually how Jack Ma, CEO of Alibaba, Even though he recently launched an IPO, he believes his employees are at the core of the value generated by the company.


Hence, management and human resources have key roles in a customer relationship management strategy.

Tuesday, April 21, 2015

How Our World Has Changed

Here is a pic I saw created a big hype on LinkedIn lately.


This quote gives indeed a lot of food for thoughts.

Business Modells Change Faster Than Expected
Who would have thought even 5 years ago all these new business modells created on the base of network instead of concrete businesses that master all the key components. This is the reason why even cool start ups from the end of the 2000s struggle to reinvent themselves. The tempo is really fast, and agility is important. Actually, when you read this list, you can clearly see that it is the most agile companies that win it at the moment.

In 2015 it is the most specialized companies that thrive
Companies don't master all the components of their business. Nevertheless, they are able to deliver great service. How do they do? They mostly create a great interface with large audience in order to propose the best service.

In 2015 there is room for small businesses
If big corporations focus on creating network and service rather than developping a whole business from bottom to top, that means there is a lot of room for entrepreneurs to thrive. So go and create your marketplace, go and create your taxi service, go and create your Youtube page. This is what is great right now. Obviously it will be difficult to create a competitor to those companies, but they create real eco systems.

Saturday, April 18, 2015

Débrief visite salon du E marketing et Stratégie Client 2015

Comme chaque année, je me suis rendu la semaine dernière au salon de la Stratégie client et du E marketing. L'occasion de voir des amis comme Henri Kaufman, co fondateur des éditions Kawa spécialisées dans les ouvrages au sujet du digital et du marketing. Mais également Christophe Bouguereau, fondateur du cabinet de conseil en stratégie Client MDC Partenaire, 

Mais également, l'occasion de voir une conférence très intéressante sur la relation client à travers le monde, mais j'y reviendrai dans un prochain post.

C'est toujours l'occasion de voir les innovations et les nouvelles tendances. Ainsi, il y a 3-4 années, le salon était litérallement "spammé" par des entreprises de l'emailing, usant de tous les subterfuges pour attirer le challand (hotesse en petite tenue, goodies offerts, café-champagne, etc...) sans vraiment d'originalité. Idem il y a 5-6 ans, le tour du monde des call centers était proposé. Les 2-3 dernières années, c'était surtout des entreprises de gestion d'e-reputation, avec l'avénement des réseaux sociaux, et la mort programmé de l'emailing de masse.

Mais ces différentes tendances et ces modifications montrent bien que le monde de la relation client évolue énormément au fil des modifications technologiques et des modes de consommation. 

Aujourd'hui, le salon est beaucoup plus équilibré. Néanmoins, pas de réelles innovations ou entreprise vraiment rupturiste vue... Juste au détour d'un stand quelqu'un parle d'Ibeacons, mais c'est timide, et assez creux.

Rapidement ce qui m'a marqué et intéressé:
  • La société Beehivr : société canadienne spécialisée dans la création d'applications Ipad tournée vers l'interraction client. Ils proposent un outil simple pour créer des présentations de produits et/ou de marques. Déjà de belles présentations, je pense que la société a pas mal de potentiel.
  • Culture RP de l'argus de la presse: L'argus de la presse a réussit sa mue digitale et offre des offres de gestion d'e-reputation. Un blog intéressant que je ne connaissait pas, culture-rp.com
  • Solocal, ex pages jaunes, qui se pose comme spécialiste du référencement locale, via une multitude de business units sur le même sujet, notamment Leadformance que je connais bien, qui s'occupe de faire des sites Internet de point de vente pour les chaînes de la grande distribution. Petit bemol néanmoins, l'offre semble néanmoins pas assez abouti en terme de conseil et d'intégration. Mais déjà, le naming et la compétence des BU sont là, donc j'espère qu'il y aura effectivement beaucoup a cherché de se nouveau groupe.
  •  VideoMark, société spécialisée dans le tournage de vidéo publicitaire axée pour les sites E commerce, avec un réel savoir faire à ce sujet.
En tout cas, le salon était très professionnel, les grands du secteur étaient présent. Un petit bémol exactement: Est il toujours nécessaire d'avoir un double nom pour cet événement: E marketing et Stratégie Client? Pour moi, c'est le salon le plus important de l'univers du marketing au global. Pourquoi ne pas s'affirmer comme référence marketing? Cela donnerait certainement plus d'ampleur à ce salon déjà très important à mes yeux.

Tuesday, April 14, 2015

Comment #Picard joue son Opération Italie

Je l'ai déjà dit sur mon blog, mais j'adore Picard. Picard réussi au même titre que Costco ou Ikea de jouer avec le modèle économique du Hard Discount, mais néanmoins, en travaillant son concept, de pouvoir aller loin dans les largeurs de gammes, et de travailler sur la qualité de son offre. Il y a quelques temps, je me suis rendu à un magasin Picard, pour constater la manière dont Picard jouait son opération Italie. Classiquement, dans la grande distribution alimentaire, l'opération Italie est très souvent un événement majeur, qui permet de doper ses volumes. 

Ce que j'ai particulièrement aimé, c'est la manière dont Picard bien que Hard Discounter, a réussi à mettre en valeur son opération, et notamment sa largeur de gamme, de manière qualitative, et ce à moindre dépense. Très bien travaillé, un modèle de mise en avant merchansising qualitative, avec notamment un concept très bien décliné sur tous les différents supports.Surtout qu'il est souvent difficile d'animer la catégorie surgelé, à cause des tombeaux qui sont difficile à habillés.













Sunday, April 12, 2015

Visite du magasin Intermarché de Clichy

Samedi, j'ai rendu visite à mon ancien adhérent Intermarché Stéphane Sinopoli qui ouvrait son nouvel Intermarché à Clichy, en proche banlieue parisienne. Je ne serai pas le premier blogueur à faire une visite guidée du magasin puisqu'Olivier Dauvers l'a déjà fait samedi, avec de très belles photos à l'appui

Je partage sa même vision sur la recherche d'excellence merchandising. Ici quelques photos.


Les meubles froids sont équipés de rabateurs pour les produits tel que le jambon, afin de sécuriser un visuel toujours propre pour le consommateur. Par ailleurs, le magasin a des linéaires très peu profond, qui permet d'être en phase avec le traffic moindre d'un gros hypermarché, mais aussi de pouvoir gagner de la taille sur une petite surface, et donc d'avoir plus de références in fine.

Dans ce magasin, les meubles froids sont aussi en meuble fermé. Bien évidemment, le snacking en milieu urbain est mis au début du circuit shopper.

L'Intermarché est idéalment situé, proche du marché et de la mairie, ce qui lui permet d'avoir une forte fréquentation.


Un petit détail: Le Champagne est dans un meuble frais, pour que le consommateur puisse proposer du Champagne frais lors des courses de dernières minutes avant d'aller dîner.


Mise en avant qualitative du fruits et légumes, en début de magasin, pour montrer la qualité des produits frais du point de vente.


Le meuble à olive, spécialement designé pour le magasin.


Le meuble à fromage est très quali, avec ses paniers en osier coupés. Bien que le magasin n'est pas de stand, ce soucis du détail dans la présentation fait son effet.

La aussi, je trouve la très bonne idée: Les jus de fruits frais sont à côté des jus de fruits ambiants. En effet, comment justifié pour le consommateur que les deux gammes soient séparés? De plus, sur une petite surface, cela permet de donner de la cohérence, et le produit est pour moi plus facile à trouver.
Idem pour le lait frais avec le lait UHT.


Beaucoup de travail sur le mobilier a été réalisé, notamment en mettant en avant les familles clés via des meubles retro éclairés. C'est le cas de la beauté, souvent stratégique en proximité, comme le rayon alcool.


Cette affiche démontre bien la volonté d'excellence affichée par le magasin.


Les têtes de gondoles sont réservées aux espaces premium de chaque rayon. La aussi, avec des meubles rétro éclairés, et une mise en avant qualitative. En effet, sur un format de proximité, la promotion ne peut être un facteur majeur de traffic, aussi, le magasin met en avant la qualité de l'offre.



Voici une autre initiative de cross merchandising, avec le fromage ambiant entre 2 meubles de frais. Il existe énormément de ces renfoncements designés pour permettre de mettre en avant des éléments de cross merchandising. Notamment, des produits secs proches de produits frais.